Ellington European Tour 1933

Jean-François Pitet, 29 mars 2016

GOOD MORNING ENGLAND

Lorsqu’il part pour la première fois en tournée en Europe en 1933, Duke Ellington s’en va d’abord à la conquête d’un nouveau public et d’une reconnaissance artistique qui lui fait encore défaut aux USA. L’accueil en Grande-Bretagne, Hollande et France dépasse ses espérances. Et l’influence de ces quelques semaines sur le vieux continent sera encore plus grande sur les fans, les critiques et les musiciens de Jazz européens comme sur Duke et son orchestre. » C’est par le menu que Jean-François nous fait cette découverte mutuelle entre la vieille Europe et le jeune Ellington, page essentielle dans la construction de la saga ducale. De superbes et rares documents sonores et visuels viennent ponctuer cette présentation.

Spécialiste de Cab Calloway (animateur du site The Hi de Ho Blog, auteur du documentaire « Cab Calloway, le dandy de Harlem » ainsi que la BD Jazz dessinée par Cabu : « Cab Calloway »), Jean-François Pitet n’en est pas moins sensible à l’élégance et au swing irrésistible d’Ellington. Il faut dire que ses deux idoles se sont croisées plus d’une fois au cours de leur carrière, à commencer par le Cotton Club où Cab remplaça Duke en 1931. Jean-François met au service de la Maison du Duke son expérience dans le monde de la communication où il est concepteur-rédacteur depuis plus de 20 ans.