Grands solistes : Paul Gonsalves

André Villéger et Claude Carrière, 4 novembre 2014

Un sujet de choix : le formidable saxophoniste ténor Paul Gonsalves, pur ellingtonien de chair et de cœur de 1950 à 1974. Et deux interlocuteurs incontournables pour nous le présenter : M. « Tout Duke », Claude Carrière en personne, ainsi que le grand saxophoniste André Villéger qui n’a pas son pareil pour faire vibrer son ténor dans le « Gonsalves way ».

Claude Carrière a été journaliste à Jazz Hot de 1969 à 1980, producteur à France Musique de 1975 à 2008 (diffusion intégrale de l’œuvre d’Ellington « Tout Duke » et nombreuses séries thématiques), il a crée le « Jazz Club » en 1982 avec Jean Delmas, diffusé chaque semaine en direct. Claude a également réalisé de nombreuses rééditions phonographiques et albums thématiques. Il a présidé l’Académie du Jazz de 1993 à 2004 et l’Association Grands Formats jusqu’en 2011. Pianiste, il a publié deux  albums « Looking Back » et « For all we know » (avec la jeune chanteuse Rebecca Cavanaugh). Officier des Arts et Lettres, président d’honneur de l’Académie du jazz.

André Villéger est saxophoniste et clarinettiste, interprète, arrangeur et compositeur. Né en 1945 en banlieue parisienne, André Villéger débute à la clarinette en 1964 au sein d’un orchestre de style New Orleans. L’influence de Sidney BECHET l’amène à jouer le saxophone soprano puis celles des grands ténors de l’époque Swing l’attirent vers le ténor, puis le baryton. Jazzman dans l’âme, ce « diable d’homme qui maîtrise les anches avec le même bonheur », d’une rare musicalité est capable d’embrasser les sensibilités musicales les plus diverses : bop, hard bop, jazz rock, ethnomusiques, jazz européen. Au fil de sa longue carrière, il s’est produit aux cotés de Claude BOLLING, Bill COLEMAN, Lionel HAMPTON, Patrice CARATINI, Ray CHARLES, Louie BELLSON, Michael BRECKER, Dee Dee BRIDGEWATER, au sein du « MINGUS EPITAPH » dirigé par Gunter SCHULLER, avec Winton MARSALIS… En 2000, il était un pilier du big band de Quincy JONES avec L’Orchestre National de France au Théâtre des Champs Elysées et a accompagné Henri SALVADOR pendant ses dernières tournées. Toujours régulièrement invité en tant que sideman de luxe, il joue en Quartet avec Michel PEREZ à la guitare, Gildas BOCLE à la contrebasse et Arnaud LECHANTRE à la batterie et vient de créer le Duo André Villéger, Philippe MILANTA avec la sortie du CD For Duke and Paul. André Villéger a joué dans les plus grands Festivals de France : Jazz à Vienne, Nice, Antibes, Parc Floral, Marciac, Angoulême… et a enregistré à ce jour une trentaine d’albums. Il a reçu le prix Jazz Classique 2015 de l’Académie du Jazz pour son album « For Duke and Paul » enregistré en duo avec Philippe Milanta.

DISCOGRAPHIE SÉLECTIVE, en leader

  • 2015 : For Duke and Paul (Camille Productions/Socadisc)
  • 1999 : Duke Ellington & Billy Strayhorn’s Sound of love (Jazz aux Remparts)
  • 1990 : André Villéger Connection (Jazz aux Remparts)
  • 1984 : Something to live for (Cara productions 12)