Mélodie et contrepoint – extrait

François Théberge, 13 mars 2010

 

François Théberge est saxophoniste, compositeur et arrangeur, né à Montréal en 1963. Très actif dans le milieu jazz de Montréal entre 1980 et 1985, il poursuit aussi des études de jazz à l’université McGill et Concordia, et obtient en 1985 une bourse du Conseil des Arts du Canada pour se perfectionner à l’Eastman School of Music (USA). Installé aux USA de 1985 à 1990, il étudie avec Bill Dobbins et Ray Wright à Eastman et sera assistant professeur d’improvisation avant d’obtenir un diplôme de Master’s of Music en 1989. Il fait un séjour à l’université de Miami en 1987 et étudie avec Gary Campbell et Ron Miller. Il est engagé par le Glenn Miller big band de New-York comme saxophoniste et arrangeur ; tournée mondiale de 14 mois (1986-87). C’est en 1990 qu’il est engagé par l’orchestre régional Rhône-Alpes et s’installe en France. En 1991, il s’installe à Paris et y mène une double activité d’enseignement et de musicien/compositeur/arrangeur. L’émulation artistique de Paris lui permet de rencontrer de nombreux musiciens venus du monde entier. Il intègre la classe de jazz du Conservatoire de Paris dirigée par François Jeanneau et sera nommé professeur en 1999. En 1997 son disque « Asteur » est nominé aux victoires de la musique dans la catégories meilleur disque de jazz de l’année 1997 et aux Djangos d’or 1998 comme meilleur espoir. Il est nommé directeur/compositeur du big band EYJO (European Youth Jazz Orchestra) pour l’année 1999. Il fonde le nouveau label « Round Records » en septembre 1999. En septembre 2000, il succède à François Jeanneau à la direction du département Jazz et musiques improvisées du CNSM à Paris, poste qu’il occupe jusqu’en juin 2004. En 2002, il collabore avec Lee Konitz pour l’enregistrement d’un disque  « Music of Konitz » qui obtient la récompense du « Choc de l’année 2002 » dans la revue Jazzman. Son travail sur la forme, l’extention du son (le vocal/instrumental) et l’individualité de l’événement, prend forme dans son nouveau disque, « Elenar » qui a reçu un Choc dans le magazine jazzman (déc. 2003), une mention « 4 stars » dans Downbeat et 3 nominations au Canada (Album of the Year 2004, ADISQ et OPUS). En 2004, il participe aux projets du contrebassiste Canadien Michel Donato et celui du trompetiste Polonais Piotr Wosajik (Colors) – Il est aussi impliqué dans de nombreux projets de création artistique (Fac de Toulouse Le Mirail) et pédagogique (responsable de la classe de Jazz du CNR de Montpellier depuis 2002, université de Toronto, Hochshule de Cologne, Weimar —). Il prépare en début 2006 un nouveau disque sur des thèmes inédits en collaboration avec Lee Konitz – sortie prévue automne 2006 (Effendi records).