Newsletter – mai 2017

 


Newsletter – mai 2017

CONFÉRENCE
LES TROMBONISTES « WA-WA » CHEZ DUKE (et ailleurs)
par Claude Carrière avec Patrick Bacqueville (trombone)
mardi 23 mai à 18h
Autour de Midi et Minuit, 11 rue Lepic 75018 Paris
Adhérents 8 € – non adhérents 12 €

Que faisait la police durant tout ce temps ? Pendant près de cinquante ans, de dangereux individus, encouragés par un certain Duke Ellington, ont au su, au vu et surtout à l’ouï de tous, sans la moindre vergogne, développé en coulisse (ce qui ne trompait personne) le très florissant trafic d’un jeu qui s’est propagé à la vitesse grand V dans la plupart des agrégations à caractère divertissant de l’époque : celui du son. Du « wa-wa » au « ya-ya », du « ou-wa » au « wa-ou » en passant par le « tou-wa », ces peu recommandables énergumènes n’hésitaient pas à jouer leur va-tout en utilisant de douteux accessoires en métal, en caoutchouc, en plastique et même en verre pour mener à bien leur sinistre besogne. Hurlements, grognements, hennissements, étranglements, tremblements, râles, sanglots, soupirs, aucune perversion sonore n’aura été ignorée par ces sinistres magouilleurs de sons. Le chef de gang historique de cette inquiétante tribu avait pour nom Joe « Tricky Sam » Nanton, mais toute une lignée d’individus continueront à perpétuer cette coupable tradition au sein de la faction ellingtonienne et même au-delà. Une enquête menée par l’incorruptible Claude Carrière assisté d’un trafiquant repenti, l’irremplaçable tromboniste Patrick Bacqueville, qui nous révélera tous les secrets de fabrication de ses ex-confrères.

CONCERT
SYLVIA HOWARD & THE BLACK LABEL SWINGTET

« Celebrating the Duke »
samedi 13 mai à 20h30
Théâtre de Bailly, 49 Grande Rue, 78870 Bailly
Concert organisé par le Lions Club de Noisy le Roi – Bailly
Tarif : 20€ – Réservations : 01 30 80 07 66

Once more, Sylvia et ses complices habituels font la fête au répertoire ellingtonien : dans cette thématique familière qui chemine du profond recueillement de Come Sunday à l’énergie communicative des « jump tunes » comme It Don’t Mean A Thing, la belle n’a pas fini de nous émouvoir et de nous ensorceler, sur un tapis musical tissé « hand made » par ses talentueux camarades de jeu.
Avec Alain Brunet (tp, bugle) – Jean-Sylvain Bourgenot (flugabone) – Jean-Jacques Taïb (ts, cl) – Antoine Chaudron (ts) – Claude Carrière (p) – Jean de Parseval (elb) – Yves Nahon (d) – Christian Bonnet (arr, dir), tous membres de la Maison du Duke.

FOCUS
LES CONFÉRENCES EN LIGNE

À l’approche de la cinquantième conférence de la Maison du Duke (oui, c’est celle du 30 mai !), un petit retour sur les conférences disponibles en ligne sur le site de la Maison du Duke paraît s’imposer, surtout (mais pas seulement) pour ceux qui pour des raisons d’éloignement ou d’indisponibilité n’ont pu y assister. En quelques points, voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir :
> 29 conférences (sur 49) sont disponibles dans leur intégralité
> 16 intervenants différents en ont été les animateurs
> toutes ont fait l’objet d’un montage méticuleux (avec dans la plupart des cas un remastering de la partie sonore) de la part de l’orfèvre Laurent Mignard
> elles sont visionnables par tout membre de la Maison du Duke avec son code d’accès (nous consulter si vous ne l’avez pas conservé)
> Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le lien à actionner.

COMPTE-RENDU
DUKE’S BIRTHDAY À RADIO FRANCE

Le 29 avril dernier, pour célébrer 108ème anniversaire de Duke Ellington, le Duke Orchestra a présenté et enregistré à Radio France un concert d’une incroyable facture. Dans un studio 104 chauffé à blanc, les solistes ont caracolé au fil d’un répertoire d’une exceptionnelle variété : Ouverture Fanfare, Don’t Get Around, Concerto For Cootie, Harlem Airshaft, Black And Tan Fantasy, Kinda Dukish – Rockin Rythm, Warm Valley, Perdido, Caravan, Madness In Great Ones, Diminuendo & Crescendo, Harlem Suite, Medley Piano, Nutcracker Overture, Chim Chim Cheree, Half The Fun, Cop Out, Manhattan Murals, Take The A Train, Ad Lib On Nippon et Things Ain’t What They Used To Be. Rien que ça…
Voir ici la chronique de Xavier Prévost pour Jazz Magazine
Le concert sera diffusé dans l’émission « Jazz sur le Vif ». Nous vous informerons de la date dès que nous en aurons connaissance. A noter une séance de rattrapage le jeudi 8 juin à l’Entrepôt.

AGENDA

13 mai – 20h30
concert Sylvia Howard & the Black Label Swingtet
“Celebrating the Duke”
Théâtre de Bailly, 47 grande rue 78870 Bailly
Réservations – Tél : 01 30 80 07 66

23 mai – 18h
conférence « Les trombonistes wa-wa chez Ellington »
par Claude Carrière avec Patrick Bacqueville (trombone)
Autour de Midi et Minuit, 11 rue Lepic 75018 Paris
Adhérents 8 € – non adhérents 12 €

8 juin – 20h30
concert Laurent Mignard Duke Orchestra à l’Entrepôt
en trois sets de 40 mn à partir de 20h30
L’Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé 75014 Paris
L’entrée donne accès aux 3 sets.
Pré-réservation recommandée (nom, prénom, tel) à
contact@dukeorchestra.com

www.maisonduduke.com

contact@maisonduduke.com